comment installer une cloture en grillage rigide

La clôture d’une maison peut prendre différentes formes, et celles-ci dépendent essentiellement de vos gouts mais aussi de vos besoins. Un modèle qui semble séduire un maximum de particuliers est celui qui comprend un grillage rigide, et celui-ci peut comprendre ou non un muret, dépendamment de votre choix concernant ce détail en particulier.

Utiliser une clôture en grillage rigide

Quand on souhaite utiliser une clôture précise, on doit se poser certaines questions sur les attributs de celle-ci, notamment le niveau de protection qu’elle offre, l’aspect esthétique, la facilité ou la difficulté d’en faire la mise en place, etc. Tout cela doit être pris en compte afin de permettre d’assurer de faire le meilleur choix possible. La clôture en grillage rigide est un des choix possible qui se présente à vous, et en premier lieu, celle-ci peut assurer un niveau de sécurité plus que raisonnable. En effet, elle est en métal, et donc ne peut pas céder facilement face aux tentatives de vandalisme ou d’effraction. Ensuite, le résultat visuel peut plaire ou déplaire suivant vos gouts, mais le tout se compose essentiellement d’un grillage, et donc, il est possible de voir au travers.

La plupart des gens qui se tournent vers ce genre de clôture pour leur maison ont aussi pour projet de faire la mise en place d’une haie végétale, qui vient bloquer la vision des personnes qui sont extérieures à votre propriété et qui voudraient voir ce qui se passe à l’intérieur de celle-ci. En outre, il y a aussi la question de la pose d’un type de clôture, et la mise en place d’un grillage rigide est relativement simplement, il est simplement question de prendre les bonnes mesures afin de vous assurer que tout se passe dans les meilleures des conditions. En outre, vous pouvez principalement vous décider entre le modèle avec muret et le modèle sans cela.

Installer le grillage rigide suivant le type

Que ce soit pour le grillage rigide sans muret ou avec, la première chose à faire est d’identifier le tracé que la clôture prendra. Cela permettra d’identifier la quantité de matériaux dont on aura besoin pour faire la mise en place, et aussi de dresser un budget pour les matériaux et accessoires qui seront nécessaires pour les travaux. Dès que c’est fait, vous pouvez entamer les débuts de travaux, qui varient suivant le type de clôture. Pour le modèle sans muret, il est essentiellement question de mettre en terre les différents poteaux, et la règle stipule qu’ils doivent être à environ 2m de distance.

Une fois qu’ils sont en terre, le tout doit être bétonné pour assurer une bonne résistance, puis il est question de mettre en place le grillage. Celui-ci doit coïncider avec les gorges qui sont présentes pour accueillir les parties du grillage dont on va se charger de l’installation. Après avoir tendu le tout, il est nécessaire de poser les bloqueurs pour permettre une bonne résistance de l’ensemble au moment de la prise du béton. Le processus est plus ou moins le même pour le modèle avec muret, soit en plus de la pose de ce dernier, et avec la nécessité d’utiliser des platines de fixation pour les poteaux.