comment poser des panneaux de grillage rigide

Les panneaux en grillage rigide deviennent de plus en plus tendance. Ils sont parfaits pour délimiter ou sécuriser une propriété ou un jardin. De plus, les clôtures en grillage rigide proposent de nombreux avantages.

Les panneaux de grillage rigide et ses avantages

Les clôtures en grillage rigide sont généralement constituées de mailles en acier galvanisé et plastifié. C’est cette composition qui est son principal atout. En effet, les panneaux en grillage rigide sont à la fois robustes, résistants et esthétiques. Cette caractéristique les distingue des grillages souples. Elles peuvent non seulement réduire les risques d’intrusion, mais ces types de grillages ne craignent pas non plus les intempéries. Et pour ceux qui veulent conserver leur intimité, il est possible d’équiper la clôture en grillage rigide d’un brise-vue. Elles se déclinent également en un large choix de coloris, à savoir le vert, le gris anthracite, le noir ou encore le blanc. Enfin, le grillage rigide est disponible en kit pour bénéficier d’une grande facilité de pose.

Comment poser des panneaux de grillage rigide ?

Il existe deux types de pose en ce qui concerne les panneaux de grillages rigides : la pose par scellement direct au sol et la fixation sur muret. Mais avant de passer à l’achat même du grillage rigide, nous vous recommandons de vérifier le plan local d’urbanisme de votre commune et de faire une déclaration préalable des travaux où demander un permis de construire.

La pose par scellement direct au sol

Donc, la clôture sera directement plantée dans le sol. Pour l’installation, vous aurez besoin de piquets, de cordeaux, des outils de mesures et de traçage, un niveau à bulle, une massette, un seau, un tournevis, une meuleuse, une bêche, une truelle, une auge, du béton et un disque à métaux.

Vous devez commencer le travail par l’implantation. Donc, plantez les piquets en bois au début, à l’angle et à la fin du futur emplacement de la clôture. Puis, reliez ces poteaux avec la corde pour connaitre exactement l’alignement de l’installation et marquez la position des poteaux de grillages en fonction de la longueur d’un panneau. Réalisez des trous de 30 cm de côté et d’environs ¼ de la longueur d’un poteau pour la profondeur.

Vous pouvez maintenant passer à l’assemblage du premier panneau de grillage rigide aux deux premiers poteaux. Faites-le à plat au sol, ce sera plus facile. Pour cela, il vous suffit de dévisser les colliers, d’insérer le panneau, de le bloquer et de visser. Assurez-vous que les colliers soient au même niveau. Il ne vous reste plus qu’à relever l’ensemble dans les trous, de sceller les poteaux avec du béton, de vérifier son niveau et d’étayer la structure le temps que la structure tienne toute seule.

Pour la pose du panneau suivant, vous devez assembler au sol le panneau avec le poteau, relever l’ensemble et l’unir avec le deuxième poteau de clôture et ainsi de suite jusqu’au dernier panneau. Les découpes à faire seront réalisées avec la meuleuse. Pendant les travaux de coupe, protégez-vous avec des lunettes de protection et des gants.

La fixation sur muret

Les étapes de pose restent les mêmes pour la pose scellée au sol. Sauf qu’ici, on fixe la clôture sur un muret, donc la fixation se fait sur platine. Vous aurez donc besoin d’une perceuse visseuse pour l’installation. En ce qui concerne les platines, elles se déclinent en de nombreux modèles : la platine plate qu’on fixe directement au-dessus du muret, la platine en U et la platine à l’anglaise. Dans tous les cas, assurez-vous de la bonne verticalité de la clôture.